Macbook pro 2020, Mac Mini 2020, Big Sur
© Apple

L’année d’Apple est décidément bien chargée. Après avoir refondu toute sa gamme d’iPhone, le géant américain a profité de la fin d’année pour inaugurer trois nouveaux ordinateurs. Pas vraiment une surprise puisque la Pomme avait promis plus tôt dans l’année de dévoiler son premier Mac équipé des puces maison Apple Silicon.

Finalement, Tim Cook n’a pas présenté un mais trois nouveaux Mac : un MacBook Air, un MacBook Pro 13’’ et un Mac mini. En les regardant de près, difficile de voir une quelconque différence avec les précédents modèles. Et pourtant… Ces trois machines incarnent un tournant historique pour Apple puisqu’elles intègrent la puce M1, premier SoC maison de la Pomme.

Au revoir Intel, bonjour Apple Silicon. Grâce à la puce M1, ces trois nouveaux Mac s’annoncent ultra-performants et inépuisables.

MacBook Air et MacBook Pro 13’’ : « plus puissants que 98% des PC du marché »

apple-macbook-air-pro-2020
© Apple

Selon Apple, ses nouveaux MacBook sont « plus puissants que 98% de leurs concurrents ». Qui sont ces concurrents ? Les ultrabooks ? Les modèles vendus au même prix ? Le mystère reste entier.

Cela n’enlève en rien la prouesse technique réalisée par Apple. La puce M1, conçue par ses propres soins et gravée en 5 nanomètres (16 milliards de transistors), est le pendant Mac des puces Ax de l’iPhone. Elle regroupe le CPU (8 coeurs), le GPU (8 coeurs), le Neural Engine (16 coeurs), la RAM et tout un tas d’autres puces promettant des performances accrues.

En quelques chiffres, le CPU du MacBook Air est 3,5 fois plus rapide que celui du précédent modèle. Le SSD, lui, est 2 fois plus rapide. L’ensemble permet au nouveau PC ultra-fin d’Apple de se montrer « 3 fois plus véloce que ses concurrents ». Le tout sans surchauffe et dans un silence de cathédrale promet Apple. Le nouveau MacBook Pro, lui, promet des améliorations peu ou proue comparables.

La prouesse technique repose sur un rapport performances/consommation d’énergie encore jamais vu sur une machine portable promet la Pomme. La puce M1 est annoncée comme 2 fois plus rapide que la puce la plus puissante de l’univers PC. Il en va de même du GPU autoproclamé « le plus performant du monde ».

Grâce au travail d’optimisation de macOS Big Sur, le nouveau MacBook Air peut ainsi tenir près de 18 heures en vidéo, le MacBook Pro plus de 19h. En moyenne, Apple promet plus de 20 heures d’utilisation avec une seule charge.

Pour le reste, le MacBook Air ressemble plus que jamais à un MacBook Air, le MacBook Pro à un MacBook Pro. Écran Retina (couverture du spectre P3), Magic Keyboard, Touch Bar (pour le Pro), déverrouillage par Touch ID, meilleure webcam, WiFi 6, les autres améliorations restent minces mais tout de même bienvenues.

Mac mini : la bonne surprise

apple-mac-mini-2020
© Apple

ien malin celui qui aurait prédit l’annonce d’un nouveau Mac mini. Petit chouchou des fans d’Apple, l’ordinateur de bureau au format compact a droit lui aussi à sa puce M1.

Toujours avare en superlatifs, la Pomme annonce que son CPU est 3 fois plus rapide que sur le modèle précédent, son GPU 6 fois plus performant, son Neural Engine 15 fois plus véloce.

Si son design semble identique, la coque blanche camoufle un tout nouveau système de dissipation de la chaleur. Ainsi, le nouveau Mac mini reste « frais et silencieux » en toutes circonstances promet la marque.

Côté connectique, le Mac mini 2020 embarque deux USB-A, deux Thunderbolt (USB 4, une première), un port Ethernet, un HDMI 2.0 et un jack 3,5 mm. Basique, simple.

Prix et date de sortie

Tous les nouveaux Mac avec puce M1 sont disponibles dès maintenant en précommande pour une livraison prévue le 17 novembre 2020. Apple frappe un grand coup en proposant ses machines à des prix attractifs (pour des Mac).

Le MacBook Air est proposé à 1129 euros soit environ Rs 53,378 en version 256 Go et 1399 euros (Rs 66,000)  en 512 Go. Le MacBook Pro 13’’ se décline lui aussi en deux versions : 256 Go à 1449 euros ( Rs69,000) et 512 Go à 1679 euros (Rs 80,000). Les tarifs ne changent donc pas par rapport à la version précédente.

Enfin, le Mac mini est proposé à partir de 799 euros (Rs 37,800)  (256 Go) soit 100 euros de moins que son prédécesseur à sa sortie. Le modèle 512 Go est commercialisé à 1029 euros. macOS Big Sur sera déployé sur les machines compatibles dès le 12 novembre 2020.

(Source – Apple News)