workfront-adobe
© Adobe

Si vous ne connaissez pas Workfront, il s’agit d’une société spécialisée dans le développement de logiciels liés à la productivité et à la gestion de projets. Parmi ses clients, Workfront compte quelques grands noms comme Cars.com, Cisco Systems, Comcast, Food and Drug Administration et National Geographic.

Depuis sa création en 2001 par Scott Johnson, Workfront a avancé seule et compte aujourd’hui 1000 employés et plus de 3000 clients. Cependant, le 9 novembre 2020 devrait devenir une date majeure dans l’histoire de cette entreprise.

Un tournant majeur pour Workfront, comme pour Adobe.

En effet, c’est en cette date que le géant Adobe a annoncé le rachat de Workfront pour 1,5 milliard de dollars. Selon les premiers mots prononcés par Adobe, la société compterait ajouter les services Workfront à Experience Cloud. Bien moins connue que Creative Cloud, Experience Cloud comprend diverses solutions marketing, pour la diffusion de contenu, l’analyse des données, le commerce, la publicité, ou encore le parcours client.

En plus de sa célèbre plateforme de gestion des tâches, le catalogue de Workfront ne s’arrête pas là. La société dispose d’Align, un outil dédié à la stratégie et à la planification de contenu, ou encore Fusion un logiciel dédié à l’intégration et l’automatisation de tâches. Sans oublier Scenario Planner, qui comme son nom l’indique permet de mettre en place un planning ultra précis et performant.

Au cours de l’annonce du rachat de Workfront par Adobe, Anil Chakravarthy, responsable de l’unité expérience numérique chez Adobe, a déclaré : « La combinaison d’Adobe et de Workfront va encore accélérer le leadership d’Adobe dans la gestion de l’expérience client, en fournissant une solution pionnière qui couvre l’ensemble du cycle de vie des expériences numériques, de l’idéation à l’activation ».

Par ailleurs, ce rachat n’a rien d’un heureux hasard. Sur les 3000 clients de Workfront, Adobe en a 1000 en commun (Deloitte, Under Armour, Nordstrom, Prudential Financial, T-Mobile ou encore Home Depot et de nombreux autres). Une fois que la transaction sera actée, Alex Shootman, l’actuel PDG de Workfront passera sous l’autorité d’Anil Chakravarthy, tout comme ses équipes.

(Source – Bloomberg)