Quatre travailleurs étrangers ont perdu la vie dans un accident de la route à Pailles le 5 novembre. Face à la presse samedi dernier, le leader du Parti travailliste a questionné si le contrôle technique (« fitness ») de l’autobus avait été effectué. De plus, il se demande comment le véhicule pouvait transporter un si grand nombre de personnes.

Lors d’accidents mortels, dit-il, les hélicoptères devraient transporter les victimes à l’hôpital.

Le leader du PTr affirme que ces accidents continueront à se produire si nous n’appliquons pas un remède de cheval.