Bruneau Laurette

Cet après-midi, Me Vijay Dwarka, l’avoué de l’activiste, a écrit au Jane Lau Yuk Poon pour l’informer de la proposition de la police et du fait que son client est d’accord avec les conditions attachées.

Soulignons que le 4 novembre, l’audience concernant la demande de révision judiciaire logée par Bruneau Laurette suite au refus de la police sera appelée devant la juge Lau Yuk Poon. Ce jour-là, souligne Me Dwarka, l’activiste va demander le retrait de sa motion.

Bruneau Laurette va aussi indiquer formellement à la cour qu’il va se conformer aux conditions de la police et accepte de tenir sa marche pacifique le 8 novembre.