Netflix
Photo D'illustration © Topfm.mu

Alors que des mesures de confinement sont de nouveau d’actualité dans le monde entier, les plateformes de streaming se frottent les mains. En effet, comme ce fut le cas lors du premier confinement, ces sociétés ont connu une hausse de nouveaux utilisateurs impressionnante. Il est fort probable que cela se reproduise avec les nouvelles mesures mises en place. Aujourd’hui, si les États-Unis ne sont pas concernés par un confinement, Netflix vient tout juste d’annoncer une hausse des prix de ses abonnements pour les utilisateurs américains.

La formule de base n’a pas évolué, elle reste à 9 dollars par mois. Par contre, le forfait intermédiaire le plus populaire qui est habituellement à 13 dollars par mois passe à 14 dollars. L’augmentation la plus importante concerne l’abonnement Premium. Cette option permet à 4 personnes de profiter du compte simultanément en résolution 4K. Jusqu’à présent, l’abonnement Premium était à 16 dollars par mois, mais devient plus cher de 2 dollars, pour atteindre 18 dollars par mois.

Pourquoi prendre une telle décision ?

Netflix justifie cette augmentation des tarifs par la concurrence féroce des autres plateformes de streaming. À ses débuts, Netflix avançait seul dans un océan vide où tout était possible. Aujourd’hui, le leader souffre d’une violente concurrence de la part de nouveaux acteurs qui grappillent de plus en plus les parts de marché. Pour faire face à ce phénomène, Netflix investi énormément pour produire et acquérir des contenus de qualité. Par ailleurs, la plateforme continue de miser sur l’expérience utilisateur. Netflix dépense énormément pour proposer de nouvelles fonctionnalités sur sa plateforme.

Rien que pour l’année 2020 en cours, Netflix a dépensé environ 18,5 milliards de dollars pour ses contenus originaux. Cette hausse des prix est l’une des seules solutions pour Netflix afin de continuer à exceller.

(Source – The Verge)