Les négociations ont débuté hier au bureau du ministère du Travail. Me Assad Peeroo, représentant des travailleurs, a eu une rencontre avec le ministre Soodesh Callichurn.

Désormais, la position d’Esquel Group est attendue.

Selon l’avocat, si les demandes des employés ne sont pas agréées, il se tournera vers le Redundancy Board.

Article précédentPluie de plaintes : la fourniture d’eau perturbée dans plusieurs régions de l’île
Article suivantOuverture du New Cancer Hospital à Solferino : Les associations souhaitent une attente moins longue pour les patients