La magistrate Neela Ramdewor Naugah siégeant devant le tribunal de Port-Louis a prononcé son jugement ce matin. Elle s’est appuyée sur les objections de la poursuite et a refusé d’accorder la liberté conditionnelle au second capitaine du MV Wakashio.

Elle a souligné que Janendra Tilakaratna pourrait interférer avec des témoins dans cette affaire, ou quitter le pays si la liberté conditionnelle lui est offerte.

Le prévenu devra retourner devant la justice le 27 octobre prochain.

L’assistant du Capitaine Nandeshwar avait été lui aussi arrêté le 18 août dernier et répond, tout comme le capitaine du Wakashio, d’une accusation provisoire de « endangering safe navigation ».

Notons que la demande du Capitaine Nandeshwar de recouvrer la liberté sous caution a été rejetée mardi dernier.