Déclaré mort, un Indien s’est réveillé 20 heures plus tard dans un congélateur. Une enquête a été ouverte par les forces de l’ordre.

Balasubramanian Kumar est un Indien de 74 ans. Présumant de sa mort des suites d’une maladie grave, sa famille a demandé qu’un « congélateur mortuaire » leur soit livré pour préserver le corps du décédé en attendant ses funérailles. Sauf qu’environ 20 heures plus tard, à l’arrivée d’un employé de l’entreprise de congélateurs, M. Kumar s’est mis à bouger et à parler à la surprise générale, comme le rapporte le journal The Independent.

Appelée sur place, la police a ouvert une enquête contre la famille pour « conduite négligente mettant en danger une vie humaine » et « acte mettant en danger la sécurité d’une personne ». Elle estime que les proches de M. Kumar auraient dû effectuer un contrôle médical adéquat avant de déclarer le décès du septuagénaire.

Selon la presse indienne, M. Kumar a directement été emmené à l’hôpital où il est toujours sous traitement.