Il devra cependant retourner aux Casernes centrales demain pour la suite de l’exercice. C’est l’inspecteur Robin Bundhoo qui est chargé de l’enquête, sous la supervision de Heman Jangi, patron du Central CID.

Ces dernières semaines, les avocats Ashley Hurhangee et Samad Goolamaully ont été longuement interrogés dans le cadre d’un complot présumé contre le CEO de Mauritius Telecom.

C’est maintenant au tour de Murvind Beetun d’être interrogé under warning. Sa lettre de convocation fait mention d’une possible breach of ICTA. Cela, suite à une plainte de Mavendra Singh, plus connu sous le nom de Sherry Singh, CEO de Mauritius Telecom.

Murvind Beetun est assisté de Me Roshi Bhadain. Ce dernier explique que son client répond aux questions des enquêteurs. On l’écoute…

Article précédentPourquoi les œufs sont-ils bons pour la santé ?
Article suivantCovid-19: l’OMS refuse de croire à la solution de l’immunité collective