Véritable coup de massue pour les consommateurs. Plusieurs produits de base coûteront plus cher à partir de cette semaine.

L’huile, le lait en poudre, les produits surgelés ainsi que les produits végétariens frigorifiés.

La raison avancée est la dépréciation continue de la roupie face au dollar. Une situation qui devient insupportable pour les consommateurs alors que la crise du coronavirus a provoqué une situation économique compliquée dans le pays. Ils sont de plus en plus nombreux ces mères et pères de familles à ne pas pouvoir subvenir aux besoins essentiels de leurs familles.

Cette situation pourra-t-elle être renversée ? Nous avons posé la question à Suttyhudeo Tengur, le président de l’Association pour la Protection de l’Environnement et des Consommateurs.  Selon lui, tout dépendra des mesures que prendra le gouvernement pour redresser la situation économique du pays.

Il n’écarte même pas la possibilité que la situation devienne plus difficile à l’avenir pour les consommateurs.

Du côté de la Consumers Eye Association, le secrétaire général, Claude Canabady estime que le gouvernement doit intervenir pour stabiliser les prix.