Nagib Acoheea, qui se fait aussi appeler Vishal, a été interpellé à son domicile à Péreybère. Ce voyant et guérisseur d’une quarantaine d’années est accusé d’avoir berné un couple mauricien, vivant en Grande-Bretagne, et de lui avoir soutiré plusieurs millions de roupies.

 

Le plaignant, qui vit en Grande-Bretagne, a indiqué avoir remis plus de Rs 3 millions en novembre 2015 au voyant. En retour, Nagib Acoheea devait résoudre ses problèmes familiaux et ses soucis de santé.

Entre le 15 février et le 1er mars 2017, le plaignant a déclaré avoir remis plus de Rs 3 millions à une complice du voyant.

Quant à l’épouse du plaignant, elle a déclaré avoir effectué plusieurs versements au profit du voyant et de sa complice. Le montant total transféré s’élève à environ Rs 5 millions.

Ce matin, les enquêteurs de l’Icac ont perquisitionné le domicile du voyant. Ils ont saisi un ordinateur portable, cinq cellulaires, des documents et plusieurs bijoux.

Nagib Acoheea et sa complice alléguée ont été arrêtés, puis traduits devant la justice. Le voyant a retrouvé la liberté après avoir fourni une caution de Rs 15 000.

La femme n’a pu réunir le montant de la caution, soit Rs 25 000. Elle reste donc en détention.

Les deux avaient déjà eu des démêlés avec la justice en mai 2017 après la découverte, par des éléments de la brigade antidrogue, d’une somme de Rs 1 million dans le coffre d’une voiture qui se trouvait dans leur garage à Plaine-Verte.