Des amendements ont été apportés à la Financial Reporting Act à travers le Finance  Act. Le but est de renforcer le Financial Reporting Council et de le permettre de sanctionner les licencedauditors et les cabinets d’audit pour non-respect des règles, codes, lignes directrices et aux normes relatives à l’audit.

Ainsi pour auditeur agréé exerçant en son propre nom encourt une amende ne dépassant les Rs 500,000 et une amende ne dépassant 1 million de roupies à un cabinet d’audit.

Et un auditeur agréé dans un cabinet d’audit encourt quant à lui une amende ne dépassant pas un million de roupies. Le Conseil des ministres réuni vendredi a pris note de ces changements.