Un regroupement de l’opposition pour faire front à l’OPR. C’est ce que souhaite concrétiser l’actuel Minority Leader de l’Assemblée régionale, Franceau Grandcourt, qui avait quitté le Mouvement Rodriguais de Nicolas Von-Mally en début d’année. Lui et d’autres élus du MR ont par la suite créé l’Union du Peuple de Rodrigues.

Mis en minorité au sein du MR, Nicolas Von Mally s’est vu contraint d’abandonner le poste de Minority Leader à Franceau Grandcourt. Ce dernier dit vouloir souhaiter une unification de l’opposition extra-parlementaire pour mieux faire avancer Rodrigues.

Interrogé sur la démarche de l’ancien membre de son parti, Nicolas Von-Mally semble toujours en vouloir à ce dernier. C’est paradoxal ce qu’il demande, dit-il, car c’est Franceau Grandcourt, lui-même qui a désuni l’opposition.