Plus de 150 employés se sont rassemblés ce matin au siège de la compagnie à Riche terre, pour exprimer leur colère. Ces employés déplorent le fait qu’ils n’ont toujours pas reçu leur salaire pour le mois de juillet ,comme promis par les administrateurs de PWC.

Les autorités ont déjà eu l’aval de la Cour Suprême, afin de procéder au paiement des salaires, indiquent les employés.

Rappelons que Padco Ltd était d’abord passée sous administration volontaire de la firme BDO le 7 juillet, et par la suite, c’est la firme PWC qui a pris la relève.

Padco qui se retrouve dans cette situation âpres l’éclatement du scandale St Louis

Article précédentDéversement d’huile dans le lagon du Sud-Est : l’écologiste Greta Thunberg répond à l’appel à l’aide de Fridays for Future Mauritius…
Article suivantNaufrage du Wakashio : drame écologique pour la faune et la flore marine ainsi que les humains