Des photos d’animaux marins couverts d’huile circulent sur les réseaux sociaux depuis hier.

Le responsable de la Police Press Office rassure le public qu’aucun animal marin n’a été repêché jusqu’ici.

L’inspecteur Shiva Coothen demande aux internautes de faire preuve de vigilance afin de ne pas véhiculer de fausses nouvelles.

Il rappelle que c’est un délit sous l’ICT Act, passible d’une amende maximale d’un million de roupies et d’une peine d’emprisonnement maximale de 10 ans.