Une semaine s’est écoulée depuis l’échouage du Wakashio à Pointe d’Esny. Les autorités mauriciennes ont multiplié les déclarations afin de rassurer le public.

Des tests de Covid-19 auraient été effectués sur l’équipage et se seraient tous révélés négatifs. Hier, trois députés du Parti travailliste ont effectué une visite des lieux.

Ritesh Ramphul, député de la région, déplore que presque rien n’a été fait jusqu’ici. Il demande au gouvernement d’agir au plus vite pour éviter une catastrophe.