Face à la presse hier, le Dr Navin Ramgoolam a tenu à rappeler à la population de prendre ses responsabilités pour que les mêmes incidents rencontrés lors du scrutin de novembre dernier ne se répètent pas. Officiellement, selon la Commission électorale, entre 6 et 7 mille électeurs n’avaient pu voter. Le leader des rouges conseille aux membres du public de préserver  toutes les informations quand ils se rendent dans ces bureaux d’enregistrement, notamment les coordonnées de l’employé qui s’occupe de leur inscription , la date, et l’heure, également. Il faut prendre toutes les précautions pour que tout le monde puisse voter, estime le Dr Ramgoolam.

 

Et hier lors de son point de presse, le Dr Navin  Ramgoolam a rappelé comment plusieurs familles,  habitant une rue spécifique au NO 15 n’ont pu voter. Une aberration ,  dit-il. Une telle situation ne doit plus jamais se reproduire.