Le leader du MMM n’y est pas allé de main morte contre ceux, qui dit-il, ont tenu des propos a relent communal au parlement, lors de leurs interventions autour de la motion de blâme contre Sooroojdev Phokeer. Paul Bérenger évoque une collusion entre le Deputy-speaker et le MSM. Rappelons que dans son discours Deepak Balgobin avait fait mention du code noir, ce qui avait provoqué un walk-out du député Assirvaden. Sudheer Mudhoo a lui qualifié le MMM de «  parti castéiste », et a même été rappelé à l’ordre à plusieurs reprises, par le Deputy speaker. Alors que Kalpana Koonjoo-Shah est ,elle revenue sur l’épisode « zako », mardi dernier, suscitant de vifs accrochages entre les membres du gouvernement et ceux de l’opposition.
Paul Bérenger déplore une campagne communale infecte, menée au sein même de l’hémicycle.