À deux jours des élections à la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation, les candidats à la présidence se mobilisent. Deux d’entre eux étaient en conférence de presse aujourd’hui. Somduth Permala, du groupe Shri Ganesha, n’a pas manqué de critiquer Somduth Dulthumun, qui rappelle-t-il, a déjà été à la présidence de la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation pendant 15 ans.

Il l’accuse de se servir de la fédération pour ses gains personnels. Somduth Permala égratigne au passage l’actuel président également, Rajendra Ramdhean.

Somduth Permala parle du groupe Shri Ganesha comme un groupe apolitique, qui travaillera avec le gouvernement uniquement pour faire aboutir ses projets.