Face àla presse ce matin, le leader des Mauves, a évoqué les irrégularités révélées par Gerard Sanspeur, concernant les lettres d’intention,qui allaient être émises pour l’octroi de terrains de l’état valant RS 8 milliards.
Pour Paul Bérenger, Renganaden Padayachy a tout fait pour éviter de répondre à la PNQ de mardi dernier, qui était justement axée sur Landscope Mauritius. Le gouvernement se cache derrière la présidencede l’assemblée Nationale, s’insurge le leader du MMM. Il est d’avis qu’il y a euun manque detransparence et de fair-play vis à vis d’autres compétiteurs.
Le leader du MMM souhaite ainsi avoir une copie de l’avis légal du State Law Office.