Face à la presse hier matin, le président de la Federation of Civil Services & Other Unions dénonce ce qu’il qualifie de « mauvaise gestion » à Airports of Mauritius Limited.

Il rappelle que c’est une situation que les syndicats ont systématiquement dénoncée.

Narendranath Gopee évoque aussi l’affaire du fonds de pension des employés.

Il précise aussi que le management recherche toutes sortes d’excuses pour traduire le président du syndicat devant un comité disciplinaire.

Article précédentAu Parlement : vifs accrochages entre la ministre Koonjoo-Shah et Joanna Bérenger
Article suivantA l’heure du PMQT : le député Eshan Juman évoque l’arrivée de trois étrangers de Mumbai alors que plusieurs Mauriciens sont toujours bloqués en Inde