C’est ce que prévoit l’Athlete Assistance Scheme qui a été avalisé par le Conseil des ministres hier et qui remplacera l’actuel système. Il est applicable à partir du 1er de ce mois.

Plusieurs critères seront pris en considération avant d’octroyer cette aide financière, dont la qualification et la possibilité d’obtenir de médailles dans les différentes compétitions, le nombre de médailles obtenues et s’il y a eu un record, ainsi que le nombre de pays et d’athlètes participant dans une compétition dans laquelle le bénéficiaire a participé.

Une évaluation sera faite chaque mois. De plus, la présence à l’entraînement sera vérifiée sur une base mensuelle.