Le secteur privé nettoie et garde (surveiller) les hôpitaux mais il n’y a pas de récompense pour eux. C’est ce qu’a dit le président de la Confédération des Travailleurs des Secteurs Public et Privé (CTSP).

Face à la presse hier soir, après le séance budgétaire, Reaz Chuttoo déplore qu’il est grave que tous ceux qui travaillent dans le secteur privé et qui ont du travail pendant la pandémie du Covid-19 sont entrés aujourd’hui dans « la poubelle de l’histoire ».

Le président ajoute aussi que aucune mesure concrète n’a été prise pour lutter contre le chômage, qui est un gros problème dans le pays.

Article précédentBudget 2020 – 2021 : Mille panneaux solaires seront installés sur les maisons des familles à faible revenues
Article suivantArt et Culture : 19 millions pour soutenir la production de concerts virtuels