Évoquant la difficulté de prédire avec certitude l’impact de la crise sanitaire sur notre économie, Renganaden Padayachy a déclaré que selon les dernières prédictions, l’économie mauricienne va connaître une contraction de 13,6% du produit intérieur brut cette année. Il a aussi évoqué deux autres prédictions : celle de la Banque mondiale qui prévoit une contraction de l’économie mondiale de 3% et celle du bureau international du travail qui estime que le monde du travail sera profondément affecté par l’ampleur de la crise sanitaire.

Article précédentBudget 2020-2021 : les bénéfices des parlementaires revues à la baisse
Article suivant« Pays à genou…nous bisin relever », dit Pravind Jugnauth