Budget 2020-2021 : les bénéfices des parlementaires revues à la baisse

25

Nos députés ne pourront plus changer leurs voitures tout en bénéficiant de l’exemption fiscale chaque quatre ans. Le ministre des Finances, Renganaden Padayachy, a repoussé cette période à chaque cinq ans. Les voyages et missions à l’étranger seront réduits de 60% alors que les per diem et autres allocations seront aussi revus à la baisse.

Article précédentFiscalité : hausse du seuil d’exemption des différentes catégories de contribuables
Article suivantSelon les dernières prédictions : Maurice connaîtra une contraction de 11 % du PIB