À Ébène : Les 50 marchands priés d’évacuer le terrain de Landscope Mauritius

19

Ils occupaient le terrain de Landscope Mauritius depuis deux ans. Lundi, Landscope Mauritius leur a demandé d’évacuer le lieu où un nouveau bâtiment sera érigé. Ces marchands disent ne pas savoir où aller. Certains expliquent qu’ils ont des dettes. Dans la lettre, Landscope Mauritius souligne qu’en raison de la pandémie du Coronavirus, cet endroit n’est pas approprié. Les marchands sollicitent une rencontre avec la CEO de Landscope Mauritius et demande au gouvernement d’intervenir.

Article précédentFraîchement nommé à la tête de la police : « Le défi est énorme », dit Khemraj Servansing à Top Fm !
Article suivant« Si le gouvernement mauricien ne vient pas en aide aux squatters, qui le fera ? »