Situation à Air Mauritius : Les feuilles de route continuent à pleuvoir…La section 72 (a) de la Workers’ Right Act activée

31

Après le licenciement de plusieurs hauts cadres de MK, il nous revient que tous ceux ayant au moins 33 1/3 temps de service au sein d’Air Mauritius seront priés de prendre la porte de sortie. Pas plus tard que vendredi dernier, 7 des 16 chauffeurs de MK ont été licenciés. Ils auraient tous plus de 33 ans temps de service.

Nous apprenons que les deux administrateurs auraient écrit au Redundancy Board pour l’informer qu’ils agiront sous la section 72 (a) de la Workers’ Right Act. Ce qui les permet ainsi de mettre à la retraite certains employés.

Ainsi le comité de liaison mis sur pied par le ministère du Travail pour agir comme intermédiaire entre les deux administrateurs et les syndicats a été suspendu. Reaz Chuttoo, représentant syndical d’Air Mate, subsidiaire de MK explique.

L’Air Mauritius Staff Association se demande comment est-possible alors que les négociations n’ont pas encore pris fin. Naraindrath Gopee explique.

Article précédentPort de masque / Parlement : Joanna parle de la difficulté des sourds-muets à s’exprimer et à comprendre, elle envoie une lettre au Speaker
Article suivantLes bazars opérationnels depuis hier : Ils sont autorisés à opérer de 7 heures à 16 heures