Depuis sa nomination en tant qu’administrateur de MK, c’est la première fois que Sattar Hajee Abdoula s’est adressé à la presse. Il a expliqué que la compagnie va encourir des pertes allant jusqu’à Rs 9,5 milliards en mars 2021. Pour l’heure, 130 employés ont été invités à prendre leur retraite. Et dans deux semaines, il compte présenter son dossier au Redundancy Board pour l’activation de la section 70 (a) de la Workers’ Right Act.

Article précédentDevant le siège de la Mauritius Revenue Authority : Les travailleurs indépendants n’ayant pas reçu d’allocation sous le « Self Employed Assistance Scheme » en nombre
Article suivantCovid-19: Aucun nouveau cas recensé durant les dernières 24 heures