Sattar Hajjee Abdoola

C’est qu’a annoncé Sattar Hajjee Abdoola en conférence de presse cet après-midi au siège de Grant Thorton à Ebène.

Les deux administrateurs, nommés le 22 avril, ont désormais jusqu’à novembre pour redresser la compagnie d’aviation nationale. Cela, grâce à une extension de six mois accordée par la cour suprême.

Toutefois, Sattar Hajjee Abdoola a déclaré qu’après six semaines en tant qu’administrateur de MK, la possibilité qu’Air Mauritius se retrouve en liquidation semble de plus en plus visible.

Article précédentReprise des activités : les marchands de légumes craignent pour leur survie
Article suivantAir Mauritius : « Si ceki nou pé dire pas marcher, mo pou recommande liquidation !» dit Sattar Hajee Abdoula