Pointe-aux-Sables : quelques squatters ont pu passer la nuit dans l’enceinte de l’école Père Henri Souchon

58

C’est grâce à l’intervention du cardinal Maurice Piat que certaines familles des squatters, dont les abris de fortune ont été démolis hier, ont passé la nuit avec un toit sur la tête.

L’évêque de Port-Louis a négocié avec les responsables de l’établissement, qui se trouve dans la localité, pour accueillir les squatters.

Melissa déplore néanmoins qu’elle a dû déposer ses enfants chez un proche pour éviter qu’ils ne soient pris en charge par la Child Development Unit et placés dans un abri.

Baptiste dit être encore sous le choc. Il n’a aucune idée de ce que l’avenir lui réserve…

Article précédentMauritius Investment Corporation : “Fode pa pran lepep pou pere noel” lance Kugan Parapen
Article suivantÉconomie : « Il nous faudra 5 ans pour revenir au point où nous étions en 2019 », prévoit Kevin Teeroovengadum