Squatters de Pointe-aux-Sables : une demande d’injonction sera logée en Cour suprême, ‘c’est ene machination extraordinaire, c’est pas la façon dirige ene pays’, s’insurge Me. Neelkanth Dulloo

17

Les bulldozers sont sur place à Pointe-aux-Sables depuis très tôt ce matin et procède à la démolition des bicoques des squatters. Ce alors que lundi l’éviction des squatters aurait été suspendue selon Me. Neelkanth Dulloo, représentant légal de ces personnes à Pointe-aux-Sables.

Il nous revient qu’une demande d’injonction est en passe d’être logée en Cour suprême par Me. Dulloo et l’avoué Pazhany Rengasamy, pour que cette opération de démolition puisse être suspendue. Le hic toutefois, plusieurs bicoques auraient déjà été détruites depuis ce matin.

Me. Neelkanth Dulloo déplore que la population soit impuissante face à cette façon de faire et soutient que le pays ne peut pas être diriger ainsi.

L’homme de loi avance qu’il faut venir dire comment certains squatters s’y sont installés sur place pendant la période des élections et sur l’ordre de qui. Me. Neelkanth Dulloo avance que les policiers agiraient à contre-cœur.

Article précédentOpération démolition à Pointe-aux-Sables : « c’est un jour très sombre pour Maurice » déplore le député Fabrice David
Article suivantExercice de démolition des bicoques des squatters à Pointe aux sables : ces personnes ont violé la loi du confinement affirme Steven Obeegadoo, mais les cas ‘genuine’ sont pris en considération dit-il