Exercice de démolition des bicoques des squatters à Pointe aux sables : ces personnes ont violé la loi du confinement affirme Steven Obeegadoo, mais les cas ‘genuine’ sont pris en considération dit-il

29

La force policière agit à travers tout le pays pour faire respecter la loi affirme le ministre des terres et du logement. Seules les personnes qui ont agi illégalement durant cette période de couvre-feu sanitaire sont concernées, précise Steven Obeegadoo. Pour lui c’est une injustice faite a ceux qui sont vraiment pauvres et attendent leur tour pour l’obtention d’une maison de la NHDC.

Une grande enquête sociale a été effectuée affirme le ministre Obeegadoo, et personne n’est en situation d’urgence, dit-il. Le ministre a donné l’assurance que toutes les coordonnées de ceux qui sont dans le besoin ont été recueillies. Elles seront étudiées au cas par cas, et bénéficieront aussi d’un accompagnement social.

Article précédentSquatters de Pointe-aux-Sables : une demande d’injonction sera logée en Cour suprême, ‘c’est ene machination extraordinaire, c’est pas la façon dirige ene pays’, s’insurge Me. Neelkanth Dulloo
Article suivantGoogle dévoile Sodar, un outil permettant via réalité augmentée de conserver une bonne distanciation sociale