Données personnelles recueillies par la MRA : ‘Tout doit être effacé !’ dit l’avocat Ashok Radhakissoon

33

Depuis que Maurice est en confinement plus de 400 000 personnes ont communiqué leurs données personnelles à la Mauritius Revenue Authority. Cela afin de bénéficier du Government Wages Assistance Scheme et du Self-Employed Assistance Scheme. Mais est-ce que ce serait utile de préserver ces données après la levée du confinement ?

Contacté, Ashok Radhakissoon, l’ancien chairman de l’Independant Broadcasting Authority et de l’Information Communication and Technology Authority, précise que ces données ne seront plus nécessaires après le confinement et que la MRA se doit de les détruire.

Au cas où la MRA ne se conforme pas à la Data Protection Act une personne a le droit d’écrire à la Data Protection Commissionner.

Article précédentCrise à Air Mauritius : une commission d’enquête réclamée et un appel lancé au gouvernement pour la sauver en injectant des fonds
Article suivantCité Tôle à Malherbes : « Ki urgence ena pu kraz zot lakaz ? » déplore les travailleurs sociaux