Leurs demandes d’explications auprès du haut-commissariat de Maurice en Inde sont restées sans réponse hier. Ces Mauriciens bloqués dans la Grande-Péninsule, plus précisément a New Delhi, disent vivre dans des conditions déplorables. Certains ont contacté la rédaction de Top FM pour lancer un appel au ministre des Affaires étrangères, Nando Bodha, afin qu’ils soient rapatriés sur les vols d’Air India prévus les 3 et 4 juin. Écoutons leurs témoignages

Article précédentTransfert de Rs 60 milliards de la Banque de Maurice au gouvernement : La Banque centrale financera cette contribution grâce à une levée de fonds sur le marché
Article suivantSquatters de Pointe-aux-Sables : alors que la cour suprême a invité le ministère du Logement à venir s’expliquer mardi, la plupart des abris de fortune ont été déjà rasées