Chaque jour qui s’écoule est déjà un de trop pour nos compatriotes bloqués à l’étranger et qui n’arrivent plus à soutenir la situation. En Afrique du Sud, plusieurs Mauriciens sont toujours dans l’expectative. Dans une région proche de Cape Town, un groupe de 11 Mauriciens se retrouve bloqué. Ils affirment avoir déjà déboursé Rs 280 000 pour les billets d’avion pour leur rapatriement à Maurice par Air Mauritius. Car leur vol retour avant la fermeture brusque de nos frontières était à bord du Kenya Airways.

 

Madame Godon, une personne âgée et malade, n’en peut plus de cette situation. Elle s’y retrouve avec ses enfants et affirme à Top FM qu’ils sont complètement à sec et n’ont plus d’argent. La Mauricienne soutient que sans l’aide d’un Sud-Africain, elle et ses enfants auraient été à la rue.

 

Vashish, un Mauricien basé en Afrique du Sud, et dont le frère est bloqué sur un bateau de croisière, est remonté contre la façon de faire des autorités.

Article précédent« Nous ne voulons pas que le contrat de Mario Nobin soit renouvelé », lance l’inspecteur Jaylall Boojhawon
Article suivantProposition prébudgétaire : “Nous souhaitons que le ministre du Commerce travaille avec l’association des consommateurs”