À Cité-Tôle : « Si bizin reste la enn semaine, mo pou fer li »

15

Des propos signés du père Gérard Mongelard, qui a apporté son soutien aux familles menacées par un ordre d’éviction. « C’est à travers la négociation et non la force que l’on peut trouver des solutions », affirme-t-il.

Le père Mongelard déplore aussi l’absence d’une politique de logement pour ceux dans le besoin.

Article précédentMise en demeure servie aux deux administrateurs : La Cour suprême autorise l’Air Mauritius Cabin Crew Association à se tourner vers l’Employment Relations Tribunal
Article suivantÀ Cité Tôle : « La priorité du moment n’est pas de chasser ces personnes », affirme Michael Sik Yuen