Reprise partielle : le système de climatisation de certaines institutions publiques pointé du doigt par les fonctionnaires

30

Selon le président de la Fédération des syndicats du secteur public, des plaintes ont été reçues de la part de plusieurs fonctionnaires depuis la reprise partielle, le 15 mai.

Ces derniers pointent du doigt le système de climatisation de leur lieu de travail. Dans certains cas, les filtres n’ont pas été nettoyés, provoquant ainsi une odeur de moisissure alors que dans d’autres cas, certains espaces n’ont pas de fenêtre et l’utilisation des climatiseurs est au maximum alors qu’un usage peu fréquent était recommandé en guise de mesure sanitaire.

Les précisions du syndicat de la fonction publique, Rashid Imrith…

Le syndicaliste se dit très inquiet par cette situation et affirme que le gouvernement ne s’est pas bien préparé pour cette reprise partielle.

Article précédentStation d’essence : la Petrol Retailers’ Association demande à ce que les horaires de travail soient revus à la baisse
Article suivantJournée Mondiale de l’Afrique