Compatriotes bloqués en mer : « Nou pa kapav less nou bann Morisien stranded », affirme le Dr Arvin Boolell

681

Il animait une conférence de presse hier matin. Commentant la situation des Mauriciens bloqués en mer, le leader de l’opposition affirme qu’il est de notre devoir de répondre à l’appel de détresse de nos compatriotes, tout en respectant les protocoles sanitaires.

Pour rappel, plusieurs groupes de Mauriciens, employés de bateaux de croisières, sont toujours bloqués en mer. Ils ont entrepris des démarches pour retourner à Maurice.  Mais leurs demandes respectives ont été refusées par les autorités.

Article précédentEid-ul-Fitr : des célébrations restreintes au cercle familial cette année
Article suivantWork Access Permit : 407,808 personnes en possession de leurs permis