Accès refusé au MS Volendam pour désembarquer neuf Mauriciens : ‘Maurice ene de bane sel pays ki pas comprend droits so prop citoyens, fer gagne honter avec sa kalité gouvernement la’

6138

Roshi Bhadain est l’homme de loi qui a représenté les neuf Mauriciens qui ont eu recours à la Cour suprême pour pouvoir regagner le pays. Mais la Cour n’a pas accédé à cette requête, car le gouvernement a campé sur sa position de ne pas autoriser l’accès au port au paquebot, MS Volendam.

Pour Roshi Bhadain, Maurice est l’un des seuls pays qui ne respectent pas les droits de ses citoyens. Il parle d’une honte pour le gouvernement.

Roshi Bhadain affirme qu’avec cette intransigeance des autorités mauriciennes, ces Mauriciens vont être contraints de rester en mer pour encore au moins trois mois.

Article précédentBusiness : les commerçants réclament la réouverture des marchés
Article suivantSuicides sur des bateaux de croisière : « les marins sont importants pour un pays, c’est très chagrinant d’apprendre ces nouvelles… », déplore Afzal Delbar, président de la Mauritius Sailors’ Home Society