Le porte-parole de la Confédération des travailleurs du secteur privé déplore qu’il y ait un manque d’information autour de ce transfert. Il lance ainsi un appel aux députés de l’opposition pour poser de question au Parlement afin que la population puisse être renseignée au nom de la transparence.

Article précédentLibération sous caution de quatre gardiens de prison hier : « Péna oken la justice ladan », lance l’épouse de Jean Caël Permes
Article suivantÀ ceux qui réclament sa démission : « Vous ne tiendrez pas cinq minutes à ma place », lance Vinod Appadoo