Reprise des travaux judiciaires : les avocats se disent en faveur des mesures imposées, car la structure des cours mauriciennes sont à déplorer

21

Commentant les mesures sanitaires imposées pour la reprise des travaux judiciaires à partir du 2 juin, Me Neelkanth Dulloo, se dit en faveur des décisions prises pour empêcher la propagation de du Covid-19.

Il a toutefois déploré l’architecture des cours mauriciennes, notamment celle de la cour de District de Pamplemousses/ Rivière-du-Rempart.

Par ailleurs Me Dulloo a aussi critiqué la lenteur des autorités quand il fallait prendre des mesures de sécurité afin d’empêcher l’arrivée de la pandémie à Maurice.

Pour rappel, en vue d’une éventuelle reprise, les travaux judiciaires à la Cour suprême reprendront le 2 juin prochain, alors que les affaires en cour de district, intermédiaire et industriel ne reprendront pas avant le 19 juin.

Article précédentMaurice placé sur la liste noire des centres financiers de la Commission européenne : « ça fait énormément du tort au pays » affirme le CEO de Business Mauritius
Article suivantTrois meurtres et plusieurs cas d’agressions durant le confinement : « Les Mauriciens ont beaucoup de mal à gérer leurs émotions », dit le psychologue Sarvesh Dussoye