Le ministre des Finances s’entretiendra ce matin avec les représentants des associations pour la protection des consommateurs. Ces derniers devraient réclamer plus de contrôles au niveau des prix surtout après les abus durant le confinement. Dans l’après-midi, ce sera au tour des représentants des ONGs et les artistes de soumettre leurs propositions.

Article précédentNeuf Mauriciens sur le bateau de croisière Princess Cruise Line : Le navire a mis le cap sur Maurice dans l’espoir que les autorités mauriciennes l’autoriseront à accoster
Article suivantGrève estudiantine de mai 1975 – 45 ans après : les témoins de cet événement soutiennent que les valeurs de ces étudiants peuvent remanier la société actuelle