Du nouveau dans l’enquête sur l’agression mortelle de Jean Caël Permes, retrouvé mort dans sa cellule à La Bastille le 5 mai.

Un autre gardien de prison a été arrêté par les enquêteurs de la MCIT ce matin. Il est soupçonné de complicité dans cette affaire qui continue de susciter des remous.

Le gardien de prison affecté à la prison de haute sécurité de Phoenix devra ainsi faire face à une charge provisoire de complot devant le tribunal de Curepipe.

Pour rappel, le corps de Caël Permes avait été retrouvé dans sa cellule à La Bastille, le 5 mai dernier, soit quatre heures après son transfert depuis la prison centrale de Beau-Bassin.

Il était incarcéré pour vagabondage

Article précédentEid-Ul-Fitr : les supermarchés resteront ouverts lundi prochain même si c’est jour férié
Article suivantAir Mauritius : Les différents syndicats écrivent au ministre du Travail