Usage de faux : les signatures de Reaz Chuttoo et Jane Ragoo utilisés dans une pseudo-lettre faisant état d’un chantage allégué avec le CEO de Metro Express Ltd

13

Une copie d’une lettre datée du 16 mai 2020 a atterri à Top FM hier. L’expéditeur de la lettre demeure inconnu. Celle-ci aurait en fait été envoyée au CEO de Metro Express Ltd par les deux responsables de la CTSP. Dans cette lettre, on porte à croire que la CTSP demande au CEO de Metro Express de retenir les services de ce syndicat pour représenter les ouvriers étrangers travaillant pour le compte de cette compagnie contre des frais de Rs 1000 mensuellement par travailleur. Sinon la CTSP organiserait une manifestation avec ces travailleurs étrangers. La lettre fait aussi état d’une présumée bonne relation entre le syndicat et le ministère ainsi que plusieurs ministres.

Or, cette lettre est fabriquée de toute pièce, martèle Reaz Chuttoo. Il attire l’attention sur le fait que sa signature ainsi que celle de Jane Ragoo, ont été scannées et placées dans cette correspondance pour faire croire qu’elle est authentique. Reaz Chuttoo parle d’un complot.

Qui peut bien vouloir nuire à la réputation de la CTSP ? Reaz Chuttoo affirme que cela peut émaner de ceux qui trouvent la CTSP gênante, notamment au niveau politique. Le porte-parole de la CTSP affirme que plainte sera déposée à la police ce matin.

Article précédent20 mai 1975 : il y a 45 ans, les étudiants descendaient dans la rue pour faire changer le système éducatif mauricien
Article suivantMeurtre à Stanley : un homme de 43 ans agressé à coups de couteau par un adolescent de 17 ans