Post-confinement : risque réel d’un licenciement massif quand les entreprises ne bénéficieront plus du wage assistance scheme

17

Durant le confinement national, les entreprises du secteur privé ont bénéficié du Wage Assistance Scheme pour la moitié du mois de mars, pour avril et l’obtiendront également pour le mois de mai. La condition étant que ceux qui bénéficient de ce soutien à l’entreprise, ne peuvent pas licencier leurs employés.

Ashok Subron, de Rezistans ek Alternativ, à plus d’une reprise prévenu qu’une fois qu’il n’y aurait pas de wage assistance scheme, plusieurs entreprises séviraient en licenciant des employés.

Hier dans l’émission Zoom Extra, Amar Deerpalsingh, président de la Fédération des PME, a confirmé cette tendance.

Article précédentDistanciation sociale dans les transports en commun : l’association of Contract Bus réclame davantage de passagers dans leur véhicule
Article suivant20 mai 1975 : il y a 45 ans, les étudiants descendaient dans la rue pour faire changer le système éducatif mauricien