Giphy et son immense répertoire d’images animées (GIF) partageables vient d’être racheté par Facebook pour la somme de 400 millions de dollars. Vendredi 15 mai, le site d’information américain Axios a indiqué que plusieurs sources lui avaient confirmé ce rapprochement, qui avait laissé fuiter plusieurs indices depuis des semaines. Sur son blog, Facebook vient à l’instant de l’officialiser.

Il s’agit de la cinquième plus grosse acquisition du groupe Facebook. Dans le classement, le rachat de LiveRail pour 500 millions de dollars est en quatrième position, quand Instagram (1 milliard $), Oculus (2 milliards $) et WhatsApp (19 milliards $) occupent le podium. Avec un montant d’environs 400 millions de dollars, le rachat de Giphy nous rappelle que Facebook avait déjà fait une proposition à l’entreprise en 2015. Cette année-là, la plateforme avait décliné l’offre pour poursuivre ses différents partenariats.

50 % du trafic de Giphy provient de Facebook

Le rachat de Giphy par le groupe Facebook va permettre à Mark Zuckerberg d’intégrer la banque d’images animées à son application Instagram. Le fondateur et PDG de Facebook a expliqué 50 % du trafic de Giphy provient d’applications de Facebook, dont Instagram. « En réunissant Instagram et Giphy, nous pouvons aider les gens à trouver plus facilement les GIF et stickers parfaits pour leurs Stories et Direct » s’est exclamé le milliardaire de 36 ans.

Selon les dires d’Axios, Giphy conservera sa propre image de marque, et ne sera pas complètement absorbée par Instagram. Il faut dire que la plateforme est mondialement connue, avec ses millions d’utilisateurs et ses milliards de GIF partagés. Depuis son lancement en 2013, pas moins de 150 millions de dollars ont été levés par l’entreprise new-yorkaise fondée par Alex Chung et Jace Cooke.

( Source- Axios / Facebook)

 

Article précédentLe Parti travailliste va réclamer un droit de réponse à la MBC
Article suivantTOP FM Mother’s Day Photo Contest 2020