Pour le leader de l’opposition, affirmer que les amendements aux lois du travail sont de nature temporaire ne suffit pas. Pour lui, une date aurait dû être avancée pour leur abrogation. Or, souligne-t-il, il aucune précision n’a été donnée par le Premier ministre.

Arvin Boolell et les députés rouges étaient en conférence de presse hier.

D’autre part, le Dr Arvind Boolell a critiqué le gouvernement au sujet de l’inclusion de Maurice sur la liste noire de la Commission européenne.

Article précédentCovid-19 Act : « les travailleurs doivent rester solidaires », soutient Reaz Chutoo
Article suivantLes robinets à sec dans la région de Rose-Hill