Face à la presse hier, le porte-parole de la CTSP a expliqué les différents amendements apportés à la Workers’ Rights Act et l’Employment Rights Act. Il soutient que les employés doivent rester unis durant cette période difficile. Reaz Chutoo déplore la décision de l’interdiction de faire grève dans certains secteurs, notamment le port, l’aéroport et la santé.

Quant à Jane Ragoo, elle a soutenu qu’il n’y a eu aucune discussion entre le gouvernement et les syndicalistes au sujet des amendements apportés à la Workers’ Rights Act et l’Employment Rights Act.

Ces modifications étaient contenues dans le Covid-19 Bill voté au Parlement hier. Jane Ragoo déplore que le gouvernement n’a prêté l’oreille qu’aux arguments de Business Mauritius uniquement.

Article précédentSur la MBC : « Le point de presse du National Communication Committee sur le Covid-19 est-il devenu une plateforme pour attaquer l’opposition ? »
Article suivantCovid 19 Act et Quarantine Act: « Le Premier ministre aurait dû inscrire une date où ces amendements seront abrogés », affirme Arvin Boolell