Covid-19 Bill : Ritesh Ramphul s’interroge sur les amendements aux droits des travailleurs et se demande si cela n’est pas fait pour faciliter les licenciements à Air Mauritius

28

‘This amendment is to facilitate the job of Sattar Hajee Abdoula to get rid of workers of Air Mauritius’. Le député rouge de la circonscription numéro 12 Mahebourg/Plaine Magnien a fait une sortie virulente contre le gouvernement hier lors de son discours sur ces projets de loi. Quelle compagnie doit licencier immédiatement ? Air Mauritius Ltd, lance Ritesh Ramphul. Le Covid-Bill, selon les dires du député rouge, a été préparé pour faciliter les tâches de l’administrateur Sattar Hajee Abdoula. Ritesh Ramphul ira plus loin en disant que ce gouvernement demande à ce que ces projets de loi soient votés, permettant ainsi de suspendre le droit de grève des travailleurs.

Au passage, Ritesh Ramphul a égratigné la ministre de l’Éducation en évoquant l’Éducation Act.

« On demande aux enseignants de s’adapter à une nouvelle formule d’enseignement, toutefois, aucune formation ne leur est dispensée», dit-il.

De plus, Ritesh Ramphul a évoqué un projet datant de 2015 et qui coûtait Rs 122 millions et devant être alloué à une compagnie.

La ministre Leela-Devi Dookhun Luchmun a demandé au député rouge d’apporter plus de précisions à ce sujet. « I always come with clean hands, the contract was signed on the 12 of June 2015 », devait-il répondre.

Article précédentCovid-19 Bill : ‘le pays a été détruit, plus jamais Maurice ne sera le même, j’ai peur du problème social à venir’, s’alarme Shakeel Mohamed
Article suivantCovid-19 Bill : ‘retirer le droit de grève, c’est extrêmement grave’, avance Shakeel Mohamed