C’est ce qu’affirme Soudesh Callichurn, le ministre du Travail, lors de son allocution pendant le daily press briefing du National Communication Committee hier.

Il a par ailleurs soutenu que les employés ainsi que les employeurs devront être solidaires et faire des concessions.

Pour rappel, les amendements proposés vont permettre à un employeur de licencier un travailleur en lui accordant 30 jours de salaire uniquement, peu importe son temps de service. Il pourra aussi mettre un employé au chômage technique et retenir 15 jours de ses congés annuels.

Soodesh Callichurn a toutefois ajouté qu’il reviendra très prochainement expliquer les modifications apportées aux lois du travail.

Article précédentPolice Act : « les pouvoirs donnés aux policiers sont inacceptables … », Kushal Lobin
Article suivantSanté: Joanna Bérenger demande au gouvernement d’offrir un « baby pack » à chaque nouveau-né jusqu’à la fin du confinement